Recente berichten

Grand merci de Paraspada

Dear friends of Shisha Seva,

Best wishes from father Lazarus and all of us in Paraspada!


I am very much delighted and indeed very happy to write words of gratitude for your generous response at the time of struggle of our migrant tribal families and of their children.

Corona has light and shadows. It is an opportunity to come in contact with our life situation and find meaning in life. The answers for all life questions may not be available. There is a mighty hand that is protecting and taking care of us in this pandemic situation.

I myself have undergone the corona attack in my pastoral ministry. I was tested positive and self quarantined in the house together with my elderly priest companion and the cook of the house. Later the elderly priest was shifted to a corona care centre, due to minor stroke. I was left alone in the house and my food was taken care by the religious sisters of Saint Anne’s of my parish. This was a moment of grace for me.

After my convalescence I was looking out my people and the children of my school in our villages. I saw hunger, I saw poverty in the migrant families, I saw financial instability, and also the death of a young boy due to unnecessary demand for a android tablet to learn online. This boy, Ashwin, wanted to earn some money to buy an android tablet to write the online preparation for his exams. While working for railways on the track as a daily wager, he died while crossing the track in-between two trains. All hopes of the family are shattered. I was dumb and no words can console this family.

Due to all sponsors' and friends' generosity, while distributing ration kits to the children of the families, imagery flashed into my mind. This is the imagery of the bore well. A small kid is trying to pump water from the bore well by shaking the handle. He is trying with all his might to draw the water from the bore well. But only a drip falls. The child's own strength is not sufficient to draw water from the bore well, and he needs another helping hand. This is the bore well situation of our children in this corona time. By their own strength they are unable to do anything. They need gentle touch, loving hands to draw water of life from the bore well.

Thanks a lot for your gentle touch and helping hands to draw water of life in the corona struggle. Your helping has profited 600 families. This covers 400 school children’s families, old and sick of the village, widows, pregnant women and mothers and children. Your generous helping hand has enabled many of the families to celebrate a good Diwali at home. You have brought light and joy in our children‘s families. May the Good Lord bless you abundantly and protect you always.

Yours faithfully,

father Lazarus D'Souza, s.j. in Paraspada, South Gujarat, India

Chers amis de Shisha Seva,

meilleurs vœux du père Lazarus et de nous tous à Paraspada!

Je suis vraiment très heureux et même ravi d'écrire ces mots de gratitude pour votre généreuse réaction au moment de la lutte de nos familles tribales migrantes et de leurs enfants.

Corona a de la lumière et des ombres. C'est une occasion de se confronter à la situation de notre vie et de trouver un sens à la vie. Les réponses à toutes les questions concernant le sens de la vie ne sont pas toujours disponibles. Mais il y a une main puissante qui nous protège et qui prend soin de nous dans cette situation de pandémie.

J'ai moi-même subi une attaque corona dans mon ministère pastoral. J'ai été testé positif et je me suis mis en quarantaine dans notre maison avec mon vieux compagnon prêtre et le cuisinier de la maison. Plus tard, ce prêtre âgé a été transféré au centre de soins corona en raison d'un accident vasculaire cérébral mineur. Je suis resté tout seul dans la maison et ma nourriture a été prise en charge par les religieuses de Sainte-Anne de ma paroisse. Ce fut un moment de grâce pour moi.

Après ma convalescence, j’ai rendu visite à nos gens et aux enfants de notre école dans les villages. J'ai vu la faim, j'ai vu la pauvreté dans les familles migrantes, j’ai vu l'instabilité financière. Et j’ai aussi été confronté au décès prématuré d'un jeune écolier en raison de sa recherche vaine d'une tablette androide. Ce jeune garçon, Ashwin, voulait gagner de l'argent pour acheter une tablette afin d’étudier en ligne pour préparer ses examens. En prenant le risque de travailler comme manœuvre journalier sur les voies du chemin de fer, il est mort en traversant une voie entre deux trains. Tous les espoirs de la famille sont anéantis. Je me trouvais abasourdi et sans paroles devant cette tragédie et aucun mot ne peut consoler cette famille.

Lors de la distribution des colis de nourriture, obtenus grâce à la générosité de tous les sponsors et amis, aux enfants de cette famille, une image s’est soudainement imposé à mon esprit: l’image du puits d’eau. Un enfant essaie de pomper l'eau du puits en secouant la poignée. Il essaie de toutes ses forces de tirer l'eau du puits, mais n’obtient qu’une toute petite goutte. La force de l'enfant n'est pas suffisante pour puiser l'eau et il a besoin d'une main secourable qui l’aide à y arriver. Telle est l’image de la situation de nos enfants en cette période corona. Seuls et par leurs propres forces, ils sont incapables de réaliser quoi que ce soit. Ils ont besoin d'un toucher doux, de mains aimantes pour les aider à puiser l'eau de la vie du puits.

Votre toucher doux et vos mains secourables nous aident à puiser l'eau de la vie dans la lutte corona. Votre aide a profité à 600 familles. Cela couvre les familles de 400 écoliers, les vieux, les malades et les veuves du village, les femmes enceintes, les mères et leurs enfants.

Une fois de plus, je tiens à remercier tous les amis et sympathisants. Votre aide généreuse a permis à de nombreuses familles de célébrer la Diwali (Fète de la Lumière) à la maison. Vous avez apporté la lumière et la joie dans les familles de nos enfants. Que le Bon Dieu vous bénisse abondamment et vous protège toujours.

Cordialement votre,

Father Lazarus D'Souza, s.j., Paraspada, Gujurat, Inde


©2021 by Shisha Seva. Created by This Way Up