©2019 by Shisha Seva. Created by This Way Up

SOUTENEZ UN PROJET

L’argent des parrainages est destiné à notre projet principal: l’ éducation. Mais avec les dons spéciaux, les legs ou les campagnes ciblées, nous pouvons financer d’autres projets qui nous sont présentés par nos collaborateurs en Inde. Le but et les bénéficiaires sont bien circonscrits. Certains de ces projets ne nécessitent qu’une contribution unique, d’autres un engagement à plus long terme, tel le soutien d’un étudiant.

A l’occasion d’un évènement heureux (naissance, mariage, retraite…) ou parce qu’un projet retient votre attention, vous pouvez grâce à un don spécial nous aider à le réaliser. A partir d’un don de 40 euros, le montant est fiscalement déductible. N’hésitez pas à nous contacter si vous désirez plus ample information à propos de l’un de ces projets.

Projets en cours

Campagne Pull-over

L’Inde aussi connaît l’hiver rude dans certaines régions, surtout en janvier et février. Par deux fois déjà Shisha Seva a organisé une telle Campagne Pull-over avec succès. Des centaines d’enfants ont ainsi, grâce aux dons spéciaux, passé un hiver au chaud. Ces pulls sont bien sûr achetés sur place. Mais un pull, ça s’use et chaque année il y a les nouveaux petits. Nous avons donc cru bon de relancer cette action. Pour 4,50 euros (350 roupies) vous offrez un nouveau pull à un enfant.

Une machine à coudre comme dot

Une relative indépendance financière est aussi en Inde un facteur important dans le processus d’émancipation de la femme. Mais pour beaucoup de jeunes filles cela reste un problème insurmontable, si pour diverses raisons elles n’ont pas terminé leur scolarité. C’est à celles-ci que s’adresse le projet ‘machine à coudre’. Nous voulons prolonger ce projet, car nous en avons vu les résultats: dans les difficiles tractations de mariage, la machine à coudre peut remplacer pour tout ou partie la dot. Avec 12.500 roupies (160 euros) nous pouvons donner une formation courte et intensive et à l’issue de celle-ci… une machine!

Voulez-vous 'coacher' un étudiant?

A Ankleshwar (Gujurat), le père Castiella a convenu avec des étudiants d’écoles supérieures, qu’il leur donnait le vivre et le couvert en contrepartie d’une aide pédagogique pour ses garçons du boarding. Ces étudiants suivent pour la plupart une formation de deux ans à l’université de Bharuch. Mais leur crainte permanente est de ne pouvoir aller au bout de ce cursus par manque de fonds. Une année d’étude (inscription, livres, déplacements...) coûte environ 25.000 roupies (375 euros). Ces étudiants ont une connaissance basique de l’anglais et peuvent donc correspondre directement avec vous. Le père Castiella quant à lui se porte garant du sérieux de ses étudiants. Si vous voulez devenir le coach d’un de ces étudiants, faites-le nous savoir via le formulaire de contact ou par téléphone.

Esthéticiennes: très demandées

Quand vient le temps des mariages et autres festivités, les esthéticiennes sont ‘overbooked’. A ces occasions, les femmes se font tatouer les mains et les pieds de dessins au henné. Shisha Seva finance la formation de ces jeunes femmes, qui pourront ainsi subvenir à leurs besoins en ouvrant un salon de beauté (bien grand mot) ou en allant avec leur attirail dans les familles. Cette formation est courte et ne nécessite pas de grands acquis. Elle sauve souvent des jeunes femmes qui pour des raisons très diverses n’ont pas eu accès à une autre formation.

Aider à l’acquisition d’une moto

Lorsque les garçons de nos écoles ont terminé leur cursus et trouvé un job, il leur reste à résoudre le problème des déplacements. En effet, ils habitent le plus souvent dans des villages très éloignés où les transports en commun sont inexistants. Leur seule solution est alors de passer la nuit dans des endroits inappropriés près de leur lieu de travail, comme par exemple dans un abribus. Shisha Seva voudrait leur octroyer un petit emprunt dont ils rembourseraient la moitié au bout d’un an, ce montant leur permettant d’acquérir une moto et d’envisager une vraie vie de famille. Ici aussi le père Castiella se porte garant du bon fonctionnement de ce projet. Si vous acceptez de financer un ‘emprunt moto’, merci de nous le signaler via le formulaire de contact.