©2019 by Shisha Seva. Created by This Way Up

NOTRE HISTOIRE

1/2

Ce qui en 1973 ne devait être qu’un voyage touristique dans un pays de rêve, devint rapidement la découverte d’une réalité insoupçonnée.

A Anklao, un poste de mission dans un petit village du Gujurat, je vis de mes propres yeux ce que pouvait être la réalité quotidienne de la population agraire. J’y fus surtout touchée par le sort réservé aux petites filles et à tous les bébés non désirés.

Mother Gloria, le médecin espagnol responsable de la mission, avait créé de rien une ‘crèche’ pour palier aux besoins les plus urgents, c'est à dire pour sauver la vie de ces tout-petits.

Touchée par leur histoire et par le sourire de Harsad, je décidai de l’aider et de parrainer cet enfant. Car le problème financier s’ajoutait à tous les autres pour l’intrépide médecin. Je ne me doutais pas qu’avec le sourire séduisant d’Harsad, le parrainage était né.

Revenue en Belgique, ces visages me hantaient et je racontais à qui voulait l’entendre tout ce que je venais de vivre de si prenant.

'Au hasard' (que vous pouvez nommer destin, providence etc.) des rencontres, j’ai eu l’occasion de parler à des publics divers et surtout de prendre la parole lors de messes dominicales. L’effet boule de neige ne se fit pas attendre. Très vite nous avons pu aider efficacement Anklao puis aussi d’autres postes de mission.

Ici, il a fallu de l’aide, même si l’infrastructure administrative était encore très artisanale. Puis il fallut donner un nom, officialiser le projet, obtenir l’exonération fiscale... et aujourd’hui créer un site!

Actuellement Shisha Seva aide environ 1.200 enfants dans quelque vingt postes de mission, avec toujours le même but: donner à ces petits la chance d’accéder à une formation qui devrait leur permettre une vie d’hommes et de femmes 'debout'.

Jusqu’à ce jour la gestion et l’administration sont toujours assurées par des bénévoles, ce qui nous permet d’envoyer presque tout l’argent sur place. Pas que l’argent d’ailleurs, puisque bon nombre de parrains et collaborateurs se sont rendus à leur tour eux-mêmes en Inde et ont appris à découvrir et à aimer cet autre monde.

Shisha Seva, un pont entre ici et là-bas, était né.  

Monique